Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Du sauvetage de la fourrure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> La Reconstitution Historique -> Artisanat : nos tutoriels et nos réalisations !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr 2013 - 22:05    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Tout comme Svanhildr, il peut nous arriver de récupérer de la fourrure véritable que nous souhaitons réutiliser pour nos costumes. 


Il s'agit souvent de peaux de renard parce que nos grands mères ont pu en porter dans leurs jeunesses. 
Mais malheureusement, ces peaux ont rarement été entreposés correctement et sont souvent raides, voir cassantes.


Avant tout, il faut savoir qu'une peau, ça vieillit. C'est un peu comme le bois, c'est une matière "vivante". 
Et tout comme le bois, ça bouge et ça meurt. Donc, même dans les condition optimales de conservation, une peau finit par perdre sa souplesse (ou ses poils).


Pour assouplir des peaux abîmées, il existe plusieurs solutions. 
La plupart, hors de notre portée pour nous qui ne sommes pas fourreur et passer par un professionnel reviendrai plus cher que d'acheter une peau neuve.


Mais, tout n'est pas forcément perdu. 
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"


Dernière édition par Clément / Wido le Sam 6 Avr 2013 - 12:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Svanhildr
Modo Varègue


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 953
Localisation: Rennes
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr 2013 - 22:19    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

haha l'effet de suspense^^
_________________
Princesse trashou
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 00:02    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Et oui, c'est comme dans un bon polar Smile


Donc, les peaux récupérées d'occasions sont souvent abîmées. 
Il s'agit, en règle générale, de renards en écharpe ou de vieux manteaux "de grand mère".
Dans ces cas là, il est obligatoire de découdre entièrement le tissu et d'enlever la doublure (Cette étape est rarement agréable pour les renards, ces écharpes étaient souvent doublées avec de la bourre de roseau ou un pseudo kapok).
Vous serez peut être surpris de voir que les peaux sur leur envers sont parsemées d'une multitude de coutures. Mais je ne m'étalerai pas sur le sujet dans ce post.


Nous arrivons maintenant à la phase qui ici nous intéresse le plus : re-assouplir la peau.
Deux cas de figure :
- Elle n'est pas trop raide et à encore un semblant de souplesse, c'est assez simple. 
Il suffit de la fixer sur une planche, les poils vers le bas et de la brumiser (technique des fourreurs : planche, papier craft épais, fourrure. Le tout agrafé avec des agrafes toutes simple). 
Pour ça, deux choses : un vaporisateur et de l'eau. On ré-humidifie la peau sans la tremper et on laisse à plat 12 à 48 heures. Normalement, cela suffit à redonner à la peau sa souplesse.
- Elle est bien raide, un peu comme une tôle, voir cassante.
Dans ce cas, les fibres du cuir se sont entrecroisés et soudées. Pour le coup là, c'est quasi irrémédiable.   
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 00:55    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Quasi irrémédiable, oui. Mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut rien tenter.


Deux solutions sont possibles, pour nous simples néophytes :


- la première demande un peu d'organisation et de la rigueur, sinon vous pouvez ruiner définitivement vos peaux.
Il faut plonger la peau dans un mélange eau tiède / alun de potassium.
Le dosage est de 60g d'alun par litre d'eau. L'eau ne doit pas être trop chaude : 40°C c'est bien (surtout ne pas dépasser 60°C) et l'alun bien dissout.
Théoriquement, il faut laisser la peau dans cette solution pendant 3 semaines et penser à remuer le tout 1 ou 2 fois par semaine.
Après ce temps d'attente, on retire la peau de son bain rajeunissant, on la rince à l'eau clair, on l'essore et on la laisse sécher naturellement (surtout tenir éloigné des sources de chaleurs type soleil, radiateur ...) .
Une fois la peau sèche (et à nouveau souple), il faut encore enduire sa partie cuir d'une crème nourrissante (spéciale cuir, forcément, et de très bonne qualité)


- La deuxième est un peu plus simple et paraît-il moins efficace. Mais vous ne risquez pas de fusiller vos peaux. 
Il faut - comme dans le cas d'une fourrure avec encore un peu de souplesse - la fixer à un support, les poils vers le bas. 
Et tout simplement on applique de l'huile de pied de boeuf au pinceau sur la partie cuir de la fourrure.
On laisse l'huile pénétrer le cuir et on laisse sécher de la même manière que précédemment. 
Au bout d'une semaine on test : si le cuir a absorbé toute l'huile mais n'es pas souple, on recommence. Et ainsi de suite toutes les semaines, jusqu'au retour de la souplesse perdu.


Personnellement, la première technique me fait flipper : laisser une fourrure 3 semaines dans un solution à base d'eau, c'est un coup à se retrouver avec du cuir dans une main et des touffes de poils dans l'autre. Mais bon, c'est une technique utilisée en taxidermie ...
Pour la deuxième façon de faire, j'insiste sur le fait qu'il faut utiliser de l'huile de pied de boeuf véritable et de bonne qualité. Les huiles types pieds de boeuf sont à fuir comme la peste : elles sentent bon, mais c'est à peu près tout.  


Voilà, si vous avez des questions n'hésitez pas, je me ferai un plaisir de vous répondre.
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Les membres suivants remercient Clément / Wido pour ce message :
Svanhildr (06/04/13)
Revenir en haut
Méhérenc
Anciens du forum


Inscrit le: 14 Fév 2012
Messages: 112
Localisation: Neuilly La Forêt
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 07:35    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Hello!

Aaaah les bienfaits de l'huile de pied de boeuf... ^^

Merci pour ce tuto instructif! mais j'aurais une question dans ce thème:

J'ai une peau de renne encore très souple, mais qui commence à perdre ses poils (toute ressemblance avec le propriétaire est fortuite, hein... Mr. Green ).

Existe t'il une astuce pour empecher la chute de ces poils, ou du moins de retarder un peu la calvitie précoce de mon renne? il va finir à ce train la par ressembler à ma belle mère et ça me colle un peu les miquettes...

Merci!
_________________
La transfusion et la raclée ont ceci de commun:

Il vaut mieux être donneur que receveur...
Les membres suivants remercient Méhérenc pour ce message :
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Runi Arnsbjörnson
Anciens du forum


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 678
Localisation: clichy
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 10:04    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

merci snorri j'avais exactement la même question : comment limiter la perte de poil de nos diverses peaux (rennes et cerf principalement) au cas où lapin et mouton (mais à priori celles ci tiennent vachement mieux)

enfin saurais tu nous conseiller de bonne manière de coudre le cuir sans l'abîmer ?
_________________
DEMACIAAAAA !!
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 12:42    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Clément / Wido a écrit:
Avant tout, il faut savoir qu'une peau, ça vieillit. C'est un peu comme le bois, c'est une matière "vivante". 
Et tout comme le bois, ça bouge et ça meurt


Snorri, Runi, j'ai plusieurs mauvaises nouvelles.


Les deux premières, c'est que :
- les poils c'est comme la peau.
- quand ils ont commencé à tomber c'est le début de la fin.  


La seule solution pour limiter la perte des poils sur les fourrures, c'est de les entreposer correctement lorsque vous ne vous en servez pas. 
C'est à dire, dans un endroit frais (voir froid) et ni trop sec ni humide :
- suspendu à un crochet pour les peaux entières avec tête (tels que les renards)
- pour les autres (type descente de lit) posées sur un chevalet, cuir contre le bois et poils vers le ciel.


Evitez à tout pris de les entreposer :
- trop longtemps les unes sur les autres (surtout cuir contre poils).
- trop longtemps pliées.
- trop près d'une source de chaleur.
- trop longtemps au soleil.
- et, enfin, protégez les quand il pleut.


Alors, je sais, c'est pas évident tout ça, surtout quand on part en reconstitution / représentation. 
Parce que, c'est vrai, les fourrures donnent un certain cachet à un camps lorsqu'elles sont exposées. 
Mais à passer des après midi complets en plein soleil d'aout, après il ne faut pas s'étonner qu'elles s'abiment. 


Et pour finir, la dernière mauvaise nouvelle, est la suivante : si vos fourrures ne sont pas vieilles, que vous les avez entreposée correctement mais qu'elles perdent déjà leurs poils. 
C'est que le tannage n'a pas été fait correctement.
Et ça arrive beaucoup plus souvent qu'on ne le croit, même avec les fourrures achetées dans le commerce (parce que faut pas rêver non plus : celles de très bonne qualité, c'est l'industrie du luxe qui les pocèdent).
 
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Les membres suivants remercient Clément / Wido pour ce message :
Méhérenc (06/04/13)
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 13:28    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Runi Arnsbjörnson a écrit:
enfin saurais tu nous conseiller de bonne manière de coudre le cuir sans l'abîmer ?


Runi, est-ce que ta question concerne le cuir ou la fourrure ?

Je suis désolé, mais pour te répondre, je doit être certain du vocabulaire employé : 
- cuir = peau sans poil.
- fourrure = peau avec poil.


C'est importante parce que ce sont deux matières différentes qui ne réagissent pas de la même manière.
Ca peut paraître idiot, puisqu'au final c'est de la peau d'animaux, mais outre des techniques différentes de "fabrication", on utilise rarement les même animaux pour faire le cuir et la fourrure.
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Revenir en haut
Runi Arnsbjörnson
Anciens du forum


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 678
Localisation: clichy
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 21:50    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

bah temps qu'on y est pour les deux Very Happy (mais je dois admettre je pensais surtout à de la fourrure)
_________________
DEMACIAAAAA !!
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Avr 2013 - 23:22    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Pour le cuir, je n'ai que la théorie : pré-trou, aiguille, fil de lin poissé et point de sellier. 
J'avais un pdf complet récupéré sur un forum médiéval il y a quelques années. Heureusement, même si j'ai perdu pas mal d'info suite à un soucis d'ordi, j'avais eu la présence d'esprit de l'imprimer.
Je peux tenter d'en faire un scan si ça t'intéresse vraiment. Par contre je promet rien niveau lisibilité : j'imprime toujours en économique, et déjà sur papier les photos sont pas vraiment belles.


Pour la fourrure, sans hésitation : la surjeteuse à fourrure.
Ce n'est absolument pas histo, mais c'est ce qui convient le mieux. Elle permet de faire des coutures d'une finesses impressionnantes. On peut même rattraper les déchirures ou les trous faits dans les peaux, remplacer les parties abîmés sans qu'on ne puisse même deviner qu'il y ait eu réparation.
Si ça intéresse quelqu'un, il faut prévoir un budget de 2000€ pour du neuf ... ou en ayant du bol sur les sites de ventes d'occasion il est possible de trouver des machines qui fonctionnent (entre 150 et 350€). 
Je conseille fortement d'avoir un oeil tous les jours sur le bon coin dès le mois de Janvier (jusqu'à mi Mars, au delà c'est rarement au dessous de 350€ ou rarement en état de marche) et d'être hyper réactif. Pour exemple, cette année alors que je m'étais enfin décidé, à cause d'hésitations idiotes j'ai loupé un lot de deux machines à 50€ pièce (LA bonne affaire du siècle, celle qui ne se représentera pas). 


Sinon, on peut aussi coudre la fourrure à la main.
Dans ce cas, il faut du fil, une aiguille simple et une courbe (solidité et grosseur dépendront de l'épaisseur de la peau) ainsi qu'une bonne dose de patience. 
La fourrure ne se coud pas tout à fait comme un tissu et même si on peut utiliser les points avant, arrière et de piqûre ; il est préférable, pour gagner en solidité, de coudre en effectuant un point de surjet.
Ce n'est pas évident à expliquer. Avec photo c'est plus simple à comprendre, mais comme je n'arrive pas à en insérer, voici un petit lien qui explique tout ça dessins à l'appui : http://solutreen.over-blog.com/pages/Complement_LES_AIGUILLES_A_CHAS_PALEOL…
    
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Revenir en haut
Runi Arnsbjörnson
Anciens du forum


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 678
Localisation: clichy
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Avr 2013 - 08:07    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

tkt j'ai compris le truc ^^ et puis l'info importante que je cherchais est sur le lien que tu as donnée ^^ (on coud endroit contre endroit) 
_________________
DEMACIAAAAA !!
Revenir en haut
Hrodwulf
Héritage Historique


Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 757
Localisation: RENNES
Masculin

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013 - 17:01    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

 Et si c'est l'inverse que faire pour consolider le cuir? ma peau de renard est super fine, elle se déchire très facilement. elle est pas mal sollicitée puisque je m'en sert de col (visible sur ma photo de profil). Je l'ai recousue à plusieurs endroits mais le problème persiste!
Revenir en haut
Clément / Wido
Anciens du forum


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 164
Localisation: près de Lyon
Masculin

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013 - 22:55    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

Hrodwulf a écrit:
 Et si c'est l'inverse que faire pour consolider le cuir? ma peau de renard est super fine, elle se déchire très facilement. elle est pas mal sollicitée puisque je m'en sert de col (visible sur ma photo de profil). Je l'ai recousue à plusieurs endroits mais le problème persiste!


C'est tout de même étonnant qu'elle se déchire aussi facilement que tu le dis. Il est vrai que la peau de renard c'est fin. Mais vu la façon dont tu la portes, il y a moins de contrainte que sur une autre parti du corps.
A-t-elle encore toute se souplesse ? C'est peut être qu'elle a séché et que son cuir a besoin d'être nourri.


Autrement, pour soulager ta fourrure, tu peux lui ajouter une doublure en tissu ... En gros, tu transformes un simple peau jeté sur les épaules en un vêtement (dans ton cas, on se rapprochera d'une écharpe).


Mais sinon, j'ai pas vraiment d'autre solution a te proposer. Il existe peut être une feinte mais ça sort de mes connaissances : je ne suis qu'un simple amateur Smile
_________________
"La seule chose qui ne changera jamais, c'est que tout est toujours en train de changer"
Revenir en haut
Hrodwulf
Héritage Historique


Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 757
Localisation: RENNES
Masculin

MessagePosté le: Mar 14 Mai 2013 - 13:32    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure Répondre en citant

 Elle est très souple oui, mais elle n'est pas toute jeune, je pense que je ne peux pas y faire grand chose. Certains endroits sont super fins. J'ai pensé à la doublé de tissu également, du lin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:57    Sujet du message: Du sauvetage de la fourrure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> La Reconstitution Historique -> Artisanat : nos tutoriels et nos réalisations ! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com