Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les femmes!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Svanhildr
Modo Varègue


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 953
Localisation: Rennes
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Jan 2013 - 19:02    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Petit article sur nous, les femmes: http://sciencenordic.com/don’t-underestimate-viking-women
Il y a vraiment de quoi travailler, la femme est toujours mise de côté dans la recherche et dans la reconstitution... (et arrêtons avec ces de tabliers)

"Since the Viking era became an important part of building Norwegian national identity in the 19th century, early archaeology was influenced by Victorian ideals. The contemporary ideals of women belonging to the home and men being out in the public was imposed on Viking society."
 


     

Il y a entre autre trois domaines dans lesquels la femme viking est en avance sur ses voisines:
- la propriété
- son rôle dans la vie économique
- sa contribution à la vie culturelle

Il suffit de regarder du côté des fameuses pierres runiques, particulièrement en Suède. Ces stèles gravées et colorées, sont généralement composées de trois brèves informations: le commanditaire, le nom du défunt (avec sa relation au commanditaire, où et comment il est mort), ainsi que le nom du graveur. Il s'agit non seulement d’honorer un défunt, mais aussi de revendiquer une propriété (déclaration de succession). Bien que, comme dans quasiment toutes les cultures, l'homme est majoritairement représenté, 4% des stèles sont érigées pour des femmes (plus 3% de couple); femmes que l'on retrouve dans les trois catégories d'information (commanditaire, défunt, et plus rarement graveur!).
Enfin, 13% des pierres sont élevées par des femmes en l'honneur d'un ou de plusieurs hommes (no no no pas d'humour gras siouplait).
Or, cela coute cher, donc ces femmes possédaient une certaine richesse (principalement par héritage, divorce => cf les sagas et textes de loi concernant l'héritage des femmes en cas d'absence d'homme).
Quelles étaient les possibilités d'enrichissement de la femme en temps normal:
- au mariage, la dot, qui sera partagée avec le mari pendant le mariage, mais qui est récupérée, plus une partie des biens acquis par le couple en cas de divorce.
- si le mari dirige tout d'un point de vue financier (la femme dirigeant le ménage), en cas de veuvage elle prend le contrôle des biens s'il n'y a pas/plus d'enfant.
- par héritage des parents, même s'il est minime dans une fratrie composée d'homme.
Si 10 à 13% des stèles sont érigées par des femmes, et en partant du principe qu'il s'agit de droit de succession, je vous laisse imaginer l'importance de la femme si celles ci sont aussi nombreuses dans cette société à disposer de richesse conséquentes. et comme la vie n'est pas un long fleuve tranquille et que l'on meurt si facilement Smile , survivre à son ou ses maris, enfants, voire petits enfants, les richesses s’accumulent en faveur de la femme.
Il n'a pas fallu attende l'ère du capitalisme pour que l'argent face tourner le monde. Une femme riche prend donc du pouvoir et du poids (ha ha ha jeu de mot pourri) dans la société. Ainsi, on trouvera non seulement ces pierres, mais aussi des ponts, des routes, ce qui favorise le commerce, mais aussi le contrôle des marchandises et des informations. Les femmes sont d’ailleurs les championnes du sponsoring de pont (42%). Comme dit dans l'article, le fait que ce soit deux femmes ensevelies dans le navire d'Oseberg, comme un puissant chef ou roi, n'est pas anodin.
Ensuite, comme je l'ai déjà dit, il y a le Vaðmál (laine tissée par les femmes scandinaves pendant des siècles), connu principalement par les sagas (son exportation dans toute l'Europe contribua à l’enrichissement de l’Islande) et quelques vestiges retrouvés. On en fait des voiles, des fringues pour tout le monde, le linge de maison, les décorations (tapisseries), les sacs pour le transport... et de la fausse fourrure: vararfeldir (la rose, rappelez vous)! L'importance financière de cette étoffe contribua à financer entre autre les expéditions vikings, qui elles mêmes ramenaient des sous. Les voiles de bateau étaient même offertes en cadeau aux étrangers importants. Mais cette étoffe servait aussi d'unité de mesure (étalon laine pendant des siècles:1 once d'étoffe= 1 once d'argent, l'once "de loi" étant de 6 alnir soit 3m1/2. Pour info: l'unité est l'alnir, aune en français), de moyen d'échange, de paiement d'amende, d’impôt, de dime (pour soutenir l'église) ou de compensation (cf les procès), car jusqu'à la mise en place d'un pouvoir exécutif, il n'y avait pas de monnaie. Quand on payait en argent, souvent suite aux raids vikings ou commerce lointain, on le pesait (cf les bracelets avec plusieurs anneaux que l'on brisaient au besoin).

En transition, rappelons qu'à cette époque, le filage, le tissage (jusqu'au XIIe siècle en Flandres, jusqu'au XVIIIe siècle en Islande) et la broderie sont typiquement un fait de femmes. Pour Thor Ewing, il s'agira même en ce qui concerne les galons, d'une activité de haut rang (cf le galon d'Oseberg). Je ne vais pas revenir sur le fait que c'est la maitresse de maison qui porte le statu social de la famille (teinture, étoffe plus ou moins riche, et surtout: des colliers, des colliers et encore des colliers, the clé et pour les plus aisées: les broches tortues avec le smokkr qui n'est pas un tablier!).

Venons en au rôle culturel. Comme ce fut le cas dans l'empire romain pour échapper à la domination masculine, c'est par les femmes qu'arrive le christianisme en Scandinavie. Toujours grâce à ces gros cailloux, ponts et routes, surtout au nord (Suède) elles font de la super promo pour la chrétienté. Plus au sud, on trouvera plutôt des dons aux églises et aux monastères, soit pour leur retraite en cas de veuvage, soit par soucis de la vie après la mort (soit en version bakchich Okay ).
Comme les hommes, les femmes voyagent en suivant leur mari en expédition, dans les colonies ou en pèlerinage. Elles permettent ainsi la transmission de leur culture. Snorri Sturluson, comme d'autres, cite des femmes qui l'enseignent sur l'histoire et la généalogie, ô combien importante dans la culture norroise.

L'aspect cultuel: l'exemple de Guðríður Þorbjarnardóttir, chrétienne, connaissait encore les rites païens. Elle participe à l'un d'eux pour lutter contre la famine, ce qui nécessite d'une part de connaitre le chant, mais celui ci doit être chanté par des femmes. Nesspa. Sur la sorcellerie islandaise, elle est excécutée par des femmes, qu'elle soit domestique ou guerrière. Rare sont les hommes qui la pratique et c'est mal vu (homosexualité passive).  Pour info, Odin l'appris de Freyja.(cf seidr, völva).

Après hein, toutes les femelles vikings ne peuvent pas se la jouer princesse: travaux de la ferme, préparer et conserver la nourriture, tisser, coudre pour toute la famille et/ou le vendre pour enrichir la dite famille. Si elles n'étaient pas toutes riches et pouvaient influencer leur société, on peut reconnaitre à ces femmes d'avoir fait vivre leur famille et leur pays, d'avoir favorisé le commerce et les expéditions lointaines, et sauvegardé, jusqu'à nos jours, une tradition de transmission encore très présente dans l'Islande d'aujourd'hui par exemple.

Pour finir, à fouiller:  https://thevikingworld.pbworks.com/w/page/3931551/Real Women of the Viking …
 

_________________
Princesse trashou
Les membres suivants remercient Svanhildr pour ce message :
Xav (08/01/13), Almut (08/01/13), Runi Arnsbjörnson (09/01/13), Eldrid (13/01/13), Reffrinna (24/08/14)
Revenir en haut
Svanhildr
Modo Varègue


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 953
Localisation: Rennes
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Jan 2013 - 15:04    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

comme la découverte d'une figurine de femme armée déchaine les passions, j'en profite pour vous montrer cette pièce:



 
Citation:

 Epée de femme, découverte à Suontaka, en Finlande, dans une sépulture au riche mobilier. Son décor somptueux figure des bêtes fantastiques et témoigne du statut privilégié de la défunte./ Photo DB


Il s'agit d'une femme noble ou princesse du XIe siècle, la seule épée féminine retrouvée. Elle a été présenté à Paris en 2011 lors de l'exposition de Cluny  "L'épée, usages mythes et symboles".
_________________
Princesse trashou
Revenir en haut
Xav
Héritage Historique


Inscrit le: 01 Jan 2011
Messages: 1 573
Localisation: Strasbourg
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Jan 2013 - 00:38    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

vu en vrai, je confirme les dires, ce serait une épée de femme
_________________
And there is despair underneath each and every action
Each and every attempt to pierce the armour of numbness
Burning bridges becomes a habit to support
And the front line expands like there's no tomorrow
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 855
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Jan 2013 - 21:20    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

C'est quoi une "épée de femme" ??

Je continue de lire...

"Venons en au rôle culturel. Comme ce fut le cas dans l'empire romain pour échapper à la domination masculine, c'est par les femmes qu'arrive le christianisme en Scandinavie."

PARDON ??? la chrétienté qui libère la femme de l’oppression masculine ?
Autant pour le reste je suis assez d'accord, mais là j'ai beaucoup de mal à y croire !
Qui a écrit cette histoire, des chrétiens j'imagine ? Very Happy

On a des femmes guerrières et/ou cheftaines avant la domination chrétienne, donc je n'y crois pas du tout, au contraire, je pense que les vikings païens étaient bien plus respectueux envers la femme que ne vont le devenir les chrétiens.
Revenir en haut
Svanhildr
Modo Varègue


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 953
Localisation: Rennes
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013 - 20:24    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

  Cool

Citation:
« Du point de vue social, les prostituées constituent la perversion de l’idéal matronal »[1]. Car la courtisane, c’est la femme libre, échappant au contrôle du désir masculin. Plus tard, c’est par la conversion au christianisme qu’elle reprendra le pouvoir. La femme a le pouvoir d’abandonner en refusant son corps, de faire souffrir, de rendre impuissant. En cela, la femme est angoissante, inquiétante, une peur que l’on retrouve avec la sorcière. La femme, surtout en colère, est la plus dangereuse, tout homme le sait, par les mythes et par l’histoire. C’est par la femme furieuse, Jeanne de Clisson, que la France fut mise à feu et à sang. La question de la perversion féminine, en tant que position subjective, est donc toujours ouverte. La déviance et la cruauté féminine étant plutôt à mettre sous la lumière de la formule de Lacan : la femme pas toute, et son inconsistance face à la jouissance, n’étant pas prise entièrement sous le symbolique de la signification phallique.





[1] Puccini-Delbey Géraldine, La vie sexuelle à Rome, Tallandier, 2007
_________________
Princesse trashou
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 855
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Ven 25 Jan 2013 - 00:59    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

Mais il est hors contexte viking ton passage du coup ?
Revenir en haut
Svanhildr
Modo Varègue


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 953
Localisation: Rennes
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Jan 2013 - 09:30    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

pour la domination masculine non (c'est un extrait de mon mémoire où j'ai retrouvé les bouquins sur la Rome où ceci est traité et affirmé)
pour l'arrivée de la chrétienté par les femmes, voir déjà l'ouvrage collectif sous la direction de Boyer Régis, Les vikings premiers européens, Autrement, 2005

Je n'ai en effet pas d'ouvrage traitant spécifiquement de ce sujet là (l'émancipation de la femme par la conversion en Scandinavie) sous la main pour le moment, d'un côté c'est le genre de sujet qui te fout quelques coups de règle sur les doigts hein Wink

bwef, là n'est pas la question, le parallèle était fait pour la conversion par les femmes.

Même si aller plus loin est tentant, il y a un telle distance temporelle et géographique que ça sera comme prendre la passerelle de rennes 2 pas de temps de neige (private joke). Elles n'ont pas les même choses à y gagner, les romaines étant considérée comme... heu.. n'étant pas considérées, alors que les femmes scandinaves avaient un certain poids. plus que l'émancipation, est ce une manière de suivre le fameux 6e sens féminin que la chrétienté, c'est l’avenir (pour l'époque)? d'acquérir du pouvoir en plus? une crédibilité? autant elles mènent à la guerre, autant elles devaient avoir un role, derrière le rideau mais tout aussi important, sur la scène géo-politique.

ceci est une autre histoire^^
_________________
Princesse trashou
Revenir en haut
Arn
Membres


Inscrit le: 05 Sep 2017
Messages: 55
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Mai 2018 - 01:05    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

Svanhildr a écrit:
Sur la sorcellerie islandaise, elle est excécutée par des femmes, qu'elle soit domestique ou guerrière. Rare sont les hommes qui la pratique et c'est mal vu (homosexualité passive).  Pour info, Odin l'appris de Freyja.(cf seidr, völva).


 



L'analyse des sources littéraires islandaises ne donnent pas vraiment ce résultat (Dillmann 2006) mais presque du 50-50. 
Quant au sources archéologiques il est selon moi difficile d'en tirer des conclusions pour plusieurs raisons : 1) toutes les formes de magie ne nécessitaient pas des accessoires (N.Price liste une bonne dizaine de types de magie de mémoire) 2) On retrouve des magicien(ne)s pauvres, riches, certains dont c'est un métier d'autre pas, c'est donc un trait qui n'apparaît pas forcément dans les tombes 3) le nombre finalement restreint de tombes fouillées sur le nombre connues.


Quant à la christianisation qui libère la femme, je suis de l'avis de Frank. La lecture des lois germaniques ou des "lois barbares" face à la suite de l'Histoire ne donne pas vraiment cette image.
La christianisation des anciens norrois est effectivement un sujet assez délicat. Tout d'abord pour les anciens norrois, c'était sans doute un peu juste un dieu de plus. Pas le leur certes, mais ça ne devait pas être plus choquant que ça de prime abord ; ils en connaissaient déjà d'autres (ils n'ont pas attendu les chrétiens ou l'ère viking pour découvrir d'autres peuples en Europe). Par la suite, la conversion a eu un but éminemment économique pour les élites. Quant au tout venant, on sait que certains se sont fait baptiser des dizaines de fois car l'église leur offrait des tuniques ^^
La question de "l'arrivée de la chrétienté par les femmes" est intéressante...à condition que ce soit bien le cas. Certaines femmes ont été d'ardentes prosélytes, mais les premiers convertis sont des hommes, par des hommes, et les femmes sont aussi parmi celles qui poursuivront certaines pratiques païennes, notamment par le biais de la magie comme tu le faisais remarqué. Il me paraît difficile de chiffrer le rapport homme/femme dans le prosélytisme chrétien,aussi en raison du laps de temps que cela prendra.
Quant au rôle "géopolitique en coulisse" de la femme, oui ! Le thing est un bon exemple : elle ne vote pas mais son rôle n'est ni passif ni inexistant (voir par exemple Alexandra Sanmark "Women at the thing")
_________________
It's important to think about how ideology shapes interpretation. L.Gardela
Revenir en haut
Egill
Membres


Inscrit le: 25 Nov 2015
Messages: 33
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Juil 2018 - 13:36    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

Ca faisait longtemps que je n'étais pas passé par là mais j'essaye d'apporter ma petite pierre à l'édifice.


Le problème de la Christianisation du Nord de l'Europe par rapport aux femmes, c'est qu'elle a amené avec elle des conceptions d'organisation sociale et politique lié au droit romain... Hors la place des femmes dans le droit romain est une place de citoyen de seconde zone qui n'a pas d'existence juridique propre (elle passe de l'autorité du père à celui du mari). 


Chez les anciens germains et anciens Celtes, la place des femmes semble avoir été tout autre. Sans parler d'égalité, les femmes avaient une existence juridique propre (chez les anciens norrois c'était le cas), et pouvaient occuper des positions sociales et politiques très importantes sans que ça passe nécessairement par un homme (le monde classique a aussi ses femmes puissantes, mais plus rares (en fait, à part Agrippine à Rome, j'en ai pas des masses qui me reviennent à l'esprit).


Hors depuis Constantin, l'empire et le Christianisme sont liés: ils partagent le même idéal d'universalisme. Au début, l'un va avec l'autre. Après la chute de l'empire romain d'Occident, l'Eglise de Rome récupère à son compte l'idéal de l'empire et d'universalisme. Ce sera le cas durant tout le Moyen Age où la légitimité du pouvoir passe avant tout par la bénédiction du pouvoir ecclesiastique.


Du coup, le Christianisme apporte dans ses valises des conceptions sociales, politiques et culturelles liés à l'ancien droit romain. 


Donc je suis loin d'être sûr que le Christianisme a apporté une émancipation des femmes dans ces régions (Scandinavie et Nord de l'Europe païen en général). C'était peut-être le cas à Rome (où les femmes étaient déjà considérées comme des inférieures à l'époque païenne), mais ça n'est pas comparable. Parce que comme bien souvent, ça a été d'avantage une question politique et sociale que religieuse (la conversion de la Scandinavie s'est faite par l'intermédiaire des puissants qui ont trouvé dans le Christianisme une arme politique et sociale idéale (un roi païen n'est qu'un gros bondi qui a réussi, un roi Chrétien a été choisi par Dieu... ça fait une sacrée différence niveau légitimité et prétentions).
Les membres suivants remercient Egill pour ce message :
Frank Sigvaldson (02/08/18)
Revenir en haut
Arn
Membres


Inscrit le: 05 Sep 2017
Messages: 55
Localisation: Suisse
Masculin

MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 00:49    Sujet du message: Les femmes! Répondre en citant

Nouveau projet de recherche de Leszek Gardela, "Amazons of the North - Armed Females in the Viking Age", lancé en mai dernier :


https://www.facebook.com/Amazons-of-the-North-Armed-Females-in-the-Viking-Age-126517371437469/?hc_location=group
"On 1 May 2018, I launched a new research project "Amazons of the North: Armed Females in Viking Archaeology and Old Norse Literature" at the University of Bonn, Germany.
By adopting an interdisciplinary methodology, this project will explore whether and to what extent ‘warrior women’ were a product of the vivid imagination of medieval writers and artists. Was it typical to encounter female fighters in Viking warbands, or was this a rare occurrence regarded as a form of social deviancy and transgression of norms? What other circumstances led women to take up arms? To find answers to these questions, the "Amazons of the North" project will draw from the rich textual heritage of the North, critically combining it with specialist studies of archaeological materials and museum-based analyses of funerary evidence from the Viking Age.
This is the official Facebook page of the project. It will provide regular updates, fieldwork photographs and videos. Watch this space and enjoy the journey into the past."
Leszek Gardela
_________________
It's important to think about how ideology shapes interpretation. L.Gardela
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:00    Sujet du message: Les femmes!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com