Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De la résistance du bouclier Viking [expériences]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 680
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 21:40    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je lance ce petit sujet pour vous faire part de mes quelques expériences en la matière...


Soit un bouclier pin & sapin, planches de 1.8cm à 2cm d'épaisseur, de 80*80cm
(un bouclier très lourd en l'état, bien plus imposant que les boucliers retrouvés en moyenne)
J'ai nommé : la bête



La bête fait six kilos seulement en comptant le bois et les clous. En plus du manipule centrale, toutes les planches sont clouées à deux morceaux de bois parallèles au manipule pour une meilleure intégrité du bouclier.
Les clous sont retournés dans le bois, et très résistants.


Tests réalisés sans lin ni protection de type rawhide :

1) Hache à une main de type Mammen tranchante ; poids total 530g.
  • Au lancer, la hache se plante en profondeur (environ 1cm) dans le sens du bois ; 5mm dans l'autre sens.
  • Au lancer sur le bord du bouclier, dans le sens du bois, les planches explosent en se fendant complètement.
  • Au lancer sur la tranche du bouclier, dans le sens du bois, la planche se fend en deux mais reste maintenue par les clous.
  • A la frappe sur la tranche dans le sens du bois, la planche se fend en deux et le bois explose.
  • A la frappe sur la tranche dans l'autre sens, le bois explose sur une zone assez restreinte.
  • A la frappe en plein sur le bouclier, dans le sens du bois la hache s'enfonce environ d'1cm, de 5mm environ dans l'autre sens.
  • Au lancer ou à la frappe, dans le sens du bois, au niveau de la jointure des planches : la hache traverse en explosant légèrement le bois. Elle traverse sur environ trois pouces.
Avec une hache à une main beaucoup plus lourde mais bluntée, le résultat des frappes est quasiment le même, mais elle ne traverse pas (ce qui aurait été différent si elle avait été aiguisée)


2) Lance à une main bluntée, épaisseur du fer 4 à 5mm, le modèle exact est la lance que tient Gerulf, le premier lancier sur la photo :
(Gerulf, confirme-moi l'épaisseur de ton fer s'il te plaît)


  • Au lancer, à 5 mètres de distance, le fer aligné avec le sens du bois : LA LANCE TRAVERSE ! elle rentre dans les planches les plus épaisses et s'arrête aux trois quarts du fer.
  • Au lancer, à 5 mètres de distance, le fer dans l'autre sens : impact sérieux sur le bouclier, la lance reste plantée à environ 1cm ou rebondit et marque sur 5mm de profondeur environ, selon la force et l'angle avec lequel la lance arrive.
  • A la frappe, tenue à une main, la lance s'enfonce sur 5mm environ, peut-être un peu plus, quel que soit le sens du bois.
  • A la frappe, à deux mains, dans le sens du bois, LA LANCE TRAVERSE ! là encore elle s'enfonce jusqu'aux trois quarts du fer.
  • A la frappe, à deux mains, dans le sens du bois, de toutes mes forces, LA LANCE TRAVERSE ENTIÈREMENT ! et n'est arrêtée que par la fin du fer...
  • A la frappe, à deux mains, dans l'autre sens, la lance s'enfonce de 5mm à 1cm environ, et peut faire exploser le bois si le coup est assez puissant.
  • Quand Gerulf la lance, elle manque le bouclier, elle rebondit sur l'arbre, est déviée de 45° et laisse une sérieuse trace d'impact sur mon mur en béton armé xD

3) Sur un umbo de 2mm d'épaisseur et de bonne qualité, un impact (très) vigoureux de hache à un main déforme l'acier sur quelques millimètres de profondeur


4) Enfin, un petit exemple de danaxe sur un bouclier d'1cm d'épaisseur en bon contre-plaqué.... je vous laisse deviner ce qui se passe Very Happy

C'était la hache d'Osbern, peut-être pourra-t-il me fournir ses caractéristiques : http://www.youtube.com/watch?v=ufZP4KMTSgk

    
    
    
    
Revenir en haut
Gerulf
Modo Dux ! Modo Rex !


Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 553
Localisation: Occident
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Jan 2011 - 21:15    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

Je confirme, le fer fait 4mm d'épaisseur.

Détail :
http://img.xooimage.com/files51/d/c/1/pict0004-245c00e.jpg
http://img.xooimage.com/files50/9/0/2/pict0005-245c082.jpg
Revenir en haut
Erling
Anciens du forum


Inscrit le: 13 Jan 2011
Messages: 298
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Jan 2011 - 16:16    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

Je suis intéressé par la production d'un bouclier, idéalement en planches de Tilleul, sinon en pin d'1cm d'épaisseur.
Je crois que le pin ainsi existe sous forme de frisette dans les magasins de bricolage...

Si ça ne tient définitivement pas, je me résoudrai au contreplaqué. Mais ça m'ennuie...

Qui a déjà testé ?

Sinon, combien de couches de lin vous collez sur les boucliers ? 1 ? 2 ? 3 ? Plus ?

Erling
_________________
Erling
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 680
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Jan 2011 - 18:55    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

Le pin c'est bien (et c'est histo !)
Je viens justement de terminer un sujet sur les boucliers que tu peux trouver dans cette même section.

Normalement, les planches doivent être maintenues par le manipule, sont certainement collées entre elles, et pour les gens qui en ont les moyens, l'intégrité du bouclier peut être garantie par la présence de rawhide ou de cuir tanné sur le tour.
Niveau contreplaqué, c'est plus pratique, plus facile à faire...
Si tu prends une planche de bonne qualité ça peut être sympa, tant que les bords sont bien protégés.

Pour les couches de lin, cela dépend de l'épaisseur de ton lin. Pour ma part j'en mets généralement une seule mais 2 au moins c'est bien.



En passant, un vrai bouclier en planches ne dispose normalement pas des renforts que j'ai ajoutés sur les bord du bouclier qui est en photo plus haut : il n'y a que le manipule.
Revenir en haut
Runi Arnsbjörnson
Anciens du forum


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 678
Localisation: clichy
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Juin 2011 - 23:02    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

d'ailleurs je suis intéressé si qqn a des adresses pour des planches ou plaques de tilleul, il m'a semblé lire qq part que des renfort ont existé sur qq boucliers mais peut être que c'était du slave j'ai un doute
_________________
DEMACIAAAAA !!
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 680
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Juin 2011 - 23:06    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

Aucune source là-dessus autre que littéraire et postérieure de plusieurs siècle, ou alors on l'a trouvée récemment et ça m'intéresse !
A brico tu peux peut-être trouver ça ?
Revenir en haut
Runi Arnsbjörnson
Anciens du forum


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 678
Localisation: clichy
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Juin 2011 - 23:08    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences] Répondre en citant

j'ai essayé brico/casto et leroy merlin on m'a parlé de sefor gedimat mais j'en ai pas à proximité immédiate ou non motorisaccésible
_________________
DEMACIAAAAA !!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:47    Sujet du message: De la résistance du bouclier Viking [expériences]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com