Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[IR] Le trajet du butin Irlandais jusqu'à la Norvège

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle -> Les Vikings en Irlande
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 780
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Jeu 31 Mar 2011 - 12:49    Sujet du message: [IR] Le trajet du butin Irlandais jusqu'à la Norvège Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le trajet du butin Irlandais jusqu'à la Norvège   


  
Découverte en Scandinavie d'objets Irlandais 
  
Egon Wamers a examiné environ cinq cents objets découverts en Scandinavie et provenant d'Irlande ou des Îles Anglo-Saxonnes, datées du neuvième au onzième siècle. La plupart furent découverts en Norvège ainsi qu'au Danemark, et sont similaires aux objets retrouvés dans les colonies Vikings d'Irlande et de Grande-Bretagne. 
  
L'importation d'objets insulaires en Scandinavie 
  • Bijoux vestimentaires :
Un grand nombre de broches, de fibules et d'ornements de ceinture. Les broches et fibules furent copiées en Scandinavie et ne faisaient pas partie de l'atour masculin classique avant leur introduction.



  • Décorations de harnais :
Beaucoup furent réutilisées comme broches pour les vêtements féminins - généralement elles sont retrouvées dans les tombes des femmes riches.


  • Vaisselle en bronze :
Bols suspendus (hanging bowls : leur fonction n'est pas claire), bols en bronze, passoires, seaux,louches, cornes à boire. La plupart de ces objets avaient été utilisés pour des cérémonies religieuses, beaucoup sont ornées d'icônes Chrétiennes et ont sans doute été pillées. Les objets du culte ont probablement fait l'objet d'un commerce.   

  • Balances :
Seulement quelques-unes, qui viennent s'ajouter aux autres indications de commerce vers l'Ouest.


  • Bijoux divers :
Plus de 150 découvertes révélant plus de 300 pièces différentes. Quatre-vingt pourcents proviennent de fouilles funéraires, et presque tous les objets sont de nature ecclésiastique, constituant certainement le prinicpal butin en provenance des églises et monastères Irlandais. Un trésor du neuvième siècle découvert à Shanmullagh dans le nord de l'Irlande ressemble par sa composition aux découvertes faites en Norvège. Il contenait plus d'une centaine de pièces, là encore dont la plupart était de nature ecclésiastique.  
Beaucoup de ces ornements étaient adaptés afin de devenir des bijoux féminins. 


  
Répartition et datation 
  
La majorité de ces découvertes ont été faites en Norvège et correspondent parfaitement aux colonies côtières Vikings de l'époque. En Suède et au Danemark, ces objets sont retrouvés de manière quasiment exclusive dans des places de commerce telles qu'Helgo/Birka et Hedeby. 
Les trois quarts des tombes datent du neuvième siècle, la plupart des autres datent de la première moitié du dixième siècle. Il existe au centre-Ouest de la Norvège un groupement de tombes plus jeunes contenant du butin Irlandais et datant du huitième siècle. Cela pourrait bien être le révélateur du lieu de départ des premiers pillards Vikings partis pour l'Irlande.   
Rogaland, dans le Sud-Ouest de la Norvège, possède une importante concentration d'objets métalliques d'origine Irlandaise, tous datés d'avant le dixième siècle. Il a été supposé que Rogaland aurait été une province indépendante particulièrement importante sur le plan économique et politique. Les objets Irlandais retrouvés indiquent de nombreuses campagnes réussies dans l'Ouest... Ces campagnes ont donc dû cesser dans le courant du neuvième siècle, certainement à cause d'un contexte politique contraignant.   

  
Spéculations historiques 
  
En 853 Amláib (Óláfr) rétablit le pouvoir Norvégien à Dublin, avec l'aide de son allié Ímar (Ívarr). Dans les années 860, sous la gourverne d'Amláib, le pouvoir de Dublin s'étend jusqu'à l'écosse en partie et la côté Ouest de l'Agnleterre. On ne retrouve plus de mention d'Amláib dans les annales Irlandaises après 871, et des divisions au sein des Vikings dans les décennies qui suivent amènent leur défaite finale en 902. Dans une partie des annales Irlandaises, Amláid est appelé le fils du roi de Laithlind (plus tard Lochlainn/lochlann). Bien que l'exactitude de cette information soit douteuse, elle provient certainement d'une source orale qui l'a été.   
Il est fait mention d'un prétendu voyage en Laithlind afin d'aider son père dans une guerre, et l'on suppose que cela peut être lié à la bataille de Hafrfjord dans laquelle Harald aux beaux cheveux acquis la souveraineté totale sur la Norvège en 872. Il est plus que probable que cette bataille en Rogaland et la fin de la présence de butin Irlandais dans les tombes soient liées. Laithlind a dû être un royaume puissant dans l'Ouest de la Norvège. Harald aux beaux cheveux a été capable de devenir puissant et de briser l'emprise Danoise dans le Sud-Est de la Norvège grâce aux succès économiques et militaires réalisés dans l'Ouest.   
La disparition du butin Irlandais au dixième Siècle à Rogaland peut aussi avoir être dû à l'expulsion des Vikings de Dublin en 902.   
  
  
Traduction et adaptation Frank Sigvaldson pour les-couloirs-du-temps.fr de l'article original de Michael Farry : Finds from Ireland and Britain in Viking Age Scandinavia    
(réalisées avec l'aimable accord de l'auteur)   
  
  
  
  
 Sources Egon Wamers, "Some ecclesiastical and secular Insular metalwork found in Norwegian Viking graves", Peritia, 2 (1983).
Egon Wamers, Insular Finds in Viking Age Scandinavia and the State Formation of Norway in H.B. Clarke, M. Ní Mhaonaigh and R Ó Floinn (eds), Ireland and Scandinavia in the Early Viking Age, (Dublin, 1998).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15    Sujet du message: [IR] Le trajet du butin Irlandais jusqu'à la Norvège

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle -> Les Vikings en Irlande Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com