Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[IR] Sur les bases fortifiées des Vikings en Irlande

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle -> Les Vikings en Irlande
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 770
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mar 2011 - 13:12    Sujet du message: [IR] Sur les bases fortifiées des Vikings en Irlande Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Longphorts : bases ou forteresses côtières     
  
Dans les années 830, les Vikings commencèrent à établir des camps afin d'y passer l'hiver. Le mot "longphort" est employé pour la première fois dans les annales Irlandaises en 840 afin de décrire les camps de Dublin et Linn Dúachaill (Annagassan) sans les nommer. Ils seront nommés précisément pour la première fois en 841. Pendant la première moitié du dixième siècle, ce terme fut utilisé pour décrire en Irlande les bases navales Scandinaves regroupant des navires ou des flottes entières. En général, un longphort était une zone fortifiée jouxtant un fleuve, assez souvent dans la courbe du fleuve ou la confluence de deux cours d'eau afin de bénéficier d'une protection naturelle de chaque côté. Les navires étaient ancrés non loin.La plupart des longphorts étaient très éphémères. D'autres, comme Dublin, se sont développés pour devenir d'importantes colonies. Les bases établies profondément dans les terres le long des fleuves n'avaient pas vocation à durer longtemps ; seulement quelques-uns on pu être identifiés et retrouvés.




Le fort de Dunrally (comté de Laois)     
  
  
Dunrally est un fort protégé par un haut mur de terre en forme de D, entourant une zone de 360 * 150 mètres. Derrière le mur a été creusé un fossé rempli d’eau de 5.3 mètres de large pour 1.8 mètres de profondeur. A l’intérieur de la première enceinte se dresse un second mur protégeant une zone de 41 *  52 mètres. Une baie naturelle du fleuve Barrow offrait un point d’ancrage sûr non loin, et il y avait un guet non loin.Le fleuve Barrow et son affluent représentaient autrefois les frontières de trois petits royaumes Irlandais, et les Vikings ont fort bien pu choisir cet emplacement afin de profiter de leurs rivalités historiques.Les annales mentionnent la destruction du Longphort-Rothlaibh en 862, qui a plus tard été identifié comme le fort Dunrally. Il semblerait qu’il se soit agi d’un longphort établi par le Viking Rodolf qui était resté très actif dans cette région pendant une dizaine d’années. Il utilisa une base sise au niveau du port de Waterford pour mener ses attaques en remontant le Barrow, le Nore et le Suir. La dernière trace que nous ayons de lui dans les annales remonte à la destruction de son longphort en 862. Quatre mois plus tard, un Viking nommé Rodolf, chef d’une bande de Vikings, apparaît sur le Rhin. Ce Rodolf est le fils d’Harold, anciennement roi du Danemark qui en fut exilé en 827. Rodolf meurt en 873.





Le fort d'Athlunkard (comté de Clare)     
  
Athlunkard est situé sur le fleuve Shannon. Son nom, Athlunkard est construit à partir de deux racines différentes, Ath qui signifie « guet » et lunkard, une base navale fortifiée (longphort). Athlunkard possède un rempart de terre et fait face à une île du Shannon. Des objets en fer datant du dixième siècle, un soc, un fer de lance, un embout de lance et un petit anneau, y ont été retrouvés. Un poids en argent de style Viking a également été trouvé sur la rive opposée. 
Le site en forme de D était long de 75 mètres et large de 30 mètres, protégé par un rempart incurvé. Au-delà du rempart s’étend un marais, et à l’intérieur on retrouve encore une partie surélevée et protégée par un remblai et un fossé, faisant 20 mètres sur 12,5 mètres.     
Il semblerait que ces fortifications soient les restes d’une base Viking établie entre 840 et 930. Le réservoir « Lax » qui conserve l’appelation Nordique pour « saumon » est une preuve de la présence des Vikings dans la région. Les Vikings menèrent une importante campagne de deux années le long du système fluvial du Shannon au milieu du neuvième siècle. Une base Viking fut établie sur le Lough Ree en 845 et peu de temps après, une colonie de grande taille fut installée à Limerick. Le longphort d’Athlunkard a fort bien pu être lié à cette entreprise d’envergure. 



  
  
 Traduction et adaptation Frank Sigvaldson pour les-couloirs-du-temps.fr de l'article original de Michael Farry : Longphort Viking settlements in Ireland
(réalisées avec l'aimable accord de l'auteur)         
  








Sources
Eamonn P. Kelly and John Maas, Vikings on the Barrow in Archaeology Ireland, Vol. 9 No. 3 , (Autumn 1995).      
Eamonn P. Kelly and Edmond O'Donovan, in Archaeology Ireland, Vol. 12 No. 4, (Winter 1998).    
  
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:27    Sujet du message: [IR] Sur les bases fortifiées des Vikings en Irlande

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Viking VIIIème - XIème siècle -> Les Vikings en Irlande Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com