Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Ducs de Normandie ( partie 2 )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Normand XIème siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
The Black Adder
Modo Dux ! Modo Rex !


Inscrit le: 25 Juil 2013
Messages: 296
Localisation: Isigny / Mer
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2015 - 16:04    Sujet du message: Les Ducs de Normandie ( partie 2 ) Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Richard I dit Sans Peur ou aux Longues Jambes 942-996

Né a Fécamp, le 28 août 933, le jeune Richard fut élevé a la Danoise par le comte Bothon prés de Bayeux.


Le Future Duc parlait Danois et ne reçu le baptême qu'a la mort de son père.


Son surnom de "Aux Longues Jambes" venait du fait qu'il lui fallait un cheval plus grand que la moyenne pour le porter.


Louis d'Outremer, alors Roi de France étant son suzerain, avait la garde de l'orphelin et était son protecteur, mais voulez surtout récupérer la Normandie et pour se faire installa trois de fidèles :


- Hugues le Grand, Duc de France, dans le Bessin et le Cotentin.


- Hélouin, Comte de Montreuil pour Rouen.


- Arnould de Flandres reçu plusieurs fiefs.


Le Roi Louis se réserva le pays de Caux.


En réponse trois nobles Normands prirent le chemin de la rébellion, Bernard le Danois comte d'Harcourt, Anslech Baron de Briquebec et Raoul de la Roche Tesson du château de la Colombes.


Ils levèrent une forte troupe d'hommes venant principalement du Cotentin et de Bessin, qui pilla Evreux et sa région, avant d'être stoppé par le Duc Hugues qui en représaille  fit le siège de Bayeux avant de se rallier au Duc Richard


En 945 le roi Louis tenta d'envahir la Normandie, une rencontre décisive eu lieux et les Français furent mis en déroute.


Le Roi de France fut fait prisonnier et remis au Duc Hugues qui exigea une forte rançon contre sa libération.


Richard se fit confirmé dans son duché en 952 et Hugues le grand promis au Duc sa fille Emma, pour que dés sa puberté ils puissent se marier.


A la mort du Duc Hugues, le Duc Richard prit sous sa tutelle le fils de celui-ci, le jeune Hugues CAPET, et épousa Emma en 960.


Dans la même année le Duc rétablit l'abbaye de de Saint Wandrille détruite par ses ancêtres vikings et en 966 il plaça des moines bénédictins à l'abbaye du Mont St Michel.


Richard commanda au chanoine Dudon de St Quentin la rédaction de  l'histoire des premiers Ducs de Normandie.


La suite de son règne se passa dans la paix et  la prospérité.


Richard mourut à 64 ans, le 21 novembre 996 à Fécamp ou il fut inhumé en l'abbaye de la Sainte Trinité qu'il avait fait érigé.


Son épouse Emma étant décédé vers 968, leur union fut sans postérité, mais une autre union avec Gonnor de Crespon donna comme fils Richard II de Normandie et Robert dit le Magnifique.


Richard II de Normandie dit le Bon 996-1027




Richard II est le premier des Ducs de Normandie à réellement être honoré de se titre.
 
Dès 997, il eut à réprimé une révolte, en effet la famine, les impôts, les corvées ainsi que les droits d'usage pour les forêts et les cours d'eau laissaient les pauvres Normands dans un grand dénuement.


Raoul d'Yvry fut chargé de la répression, qui fût très violente.


Richard II se consacra alors à la réorganisation du duché par la mise en place d'administration local et la renaissance de structure religieuse.
Il modernisa le droit des Vicomtes dont le rôle était à la fois militaire, financier et juridique ceux-ci devaient lui rendre compte directement. 


En 1002, le Roi d'Angleterre Ethelred II débarqua a Barfleur et envahit le Cotentin.
Le comte Neel II rassembla une forte troupe qui mit en déroute les anglais qui reprirent la mer abandonnant sur place les retardataires;
Comme dédommagement le Duc offrit cent mille marcs d'argent au comte et lui accrut ses prérogatives.


En 1004, Richard conclut un pacte avec le chef danois Swen, par lequel il "s'engageait a acheter tous butin pris à l'ennemi (le Roi Ethelred) et de recevoir dans son duché Swen et ses hommes en cas de blessures ou maladies " .
Swen détrôna Ethelred qui se vit offrir l'l'exil par Richard, mais à la mort du Danois deux ans plus tard, l'ancien Roi reprit son trône.


En 1007 Richard épousa Judith de Bretagne, fille du Duc de Bretagne en l'abbaye du Mont St Michel.


Il commença alors la construction de nombreux châteaux et forteresses :


- En 1011, pour prévenir toute invasion venant du Sud-Est, il fit construire, face à la  frontiére du Maine un chateau en pierre, celui de Domfront.


- En 1013, il fit construire la forteresse de Tillières pour compenser la perte de la place de Dreux.
 


Lors de la prise de pouvoir de Knud en 1016, Richard recueilli ses deux neveux, dont l'un sera le futur  Edouart le confesseur Roi Anglo-Saxon de 1042 à 1066.


Judith mourut en 1028 et repose en l'abbaye de Bernay qu'elle fonda.


Richard II mourut le 23 août 1026, vers ses 40 ans et fut inhumé a Fécamp, laissant le pouvoir a son fils Richard III né en 1008 et le titre de comte d'Exmes a son second fils Robert.




Richard III 1026-1027

Son père associa très vite le jeune Richard III au pouvoir et l'envoya combattre l'Evêque d'Auxerre, comte de Chalon sur Saone.
Ce combat fut une victoire pour le jeune homme.


Richard III épousa Adèle de France, fille de Robert le Pieux, Roi de France en 1026.
Cette union ne donna pas de descendance, l'épouse étant en bas age.


Vers juin ou juillet 1027, le Duc vint assiégé son frère Robert comte d'Exmes.
Devant le déploiement de force, Robert reconnu l'autorité ducal de son frère.


Richard III mourut le 6 août 1027, cette mort resta un mystère car il avait à peine 20 ans.
Guillaume de Jumièges écrivit entre 1063 et 1071 que le poison fut la raison de cette mort précoce.
Robert de Torigny écrivit quant à lui que son frère le futur Duc Robert I était l'empoisonneur, amis aucune de ces informations ne fut vérifié a ce jour.
_________________
Chevalier né au milieu des flammes.
Les membres suivants remercient The Black Adder pour ce message :
Frank Sigvaldson (19/08/15)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:39    Sujet du message: Les Ducs de Normandie ( partie 2 )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Normand XIème siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com