Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De la pertinence des études généalo-génétiques

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Autres périodes, autres peuples
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 665
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Avr 2015 - 14:20    Sujet du message: De la pertinence des études généalo-génétiques Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Cet article s'attaque à la pertinence des conclusions de tests génétiques pour déterminer qui étaient nos ancêtres.
Apparemment, cette technique est très imprécise.

Citation:
DNA cannot tell you that your ancestors were Viking, simply that your ancestry came from a part of the world common to the Vikings based on historic facts. It's important to talk to the company who provide the testing to make sure your expectations are realistic".


http://www.bbc.com/news/science-environment-21687013
Revenir en haut
Arnbjörn Larsson
Membres


Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 56
Localisation: Isère
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Avr 2015 - 16:48    Sujet du message: De la pertinence des études généalo-génétiques Répondre en citant

Il ne faut pas compter sur les tests "Y haplogroup" pour déterminer si le père du père du père..... de ton père venait ou non de Bécon les Bruyères : les mutations génétiques qui définissent les groupes recensés par l'ISOGG sont généralement espacées de plusieurs milliers d'années.

Exemple en ce qui me concerne :
groupe J, apparu voici une bonne trentaine de milliers d'années et considéré comme groupe sorti d'Afrique via l'actuel Yémen puis l'actuel Iran.
sous-groupe J2 : apparu voici environ 15 000 ans dans le nord Caucase (80 % des Tchétchènes sont J2) et présent dans tout l'ouest du continent eurasiatique. Répandu sans doute par les Phéniciens tout autour du bassin méditerranéen.
Sous-sous groupe L 192.2 : marqueur du néolithique apparu voici 3500 ans dans la haute vallée du Tigre. Surtout présent en Anatolie, mais aussi au Kérala (colonie syriaque établie vers l'an 800), en Tunisie et dans quelques endroits surprenants.
Sous-sous-sous groupe L271 : mutation typique de M'saken, Tunisie, apparue à vue de nez entre le sacre de Charlemagne et la chute de Grenade.
Et quel rapport avec le fait que je sois né à Versailles, Yvelines ?

L'intérêt est le suivant : de plus en plus de personnes se faisant tester, les sous-groupes sont affinés au fur et à mesure (il y a seulement 5 ans en arrière, on m'aurait dit que j'étais simplement J2) et des parcours de groupes humains peuvent être identifiés si tu fais partie d'un groupe restreint, donc de mutations à la fois rares et suffisamment détectées pour être répertoriées. Après, des "parentés" peuvent être détectées entre personnes appartenant à un même sous-groupe, compte tenu du profil génétique. C'est tout pour l'instant.


 
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 665
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Avr 2015 - 17:19    Sujet du message: De la pertinence des études généalo-génétiques Répondre en citant

Sympa, merci pour l'éclairage !
C'est ton métier ?
Revenir en haut
Arnbjörn Larsson
Membres


Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 56
Localisation: Isère
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr 2015 - 11:01    Sujet du message: De la pertinence des études généalo-génétiques Répondre en citant

Absolument pas !

D'ailleurs je n'y comprends pas grand-chose, mais il y a des passionnés de la matière.

En revanche, ce que je comprends tout à fait, c'est que l'enquête lancée actuellement en Normandie est un vaste pipeautage. Les personnes qui vont se prêter au test vont être comparées à l'ADN d'UN viking. Or la population scandinave de souche présente la palette complète ADN présente en Europe (il y a même des J2 !). Donc les tests n'ont aucune signification sauf à trouver par hasard des descendants de CETTE personne. Il n'y a aucun profil génétique viking.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:39    Sujet du message: De la pertinence des études généalo-génétiques

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Autres périodes, autres peuples Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com