Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bien débuter en reconstitution historique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> La Reconstitution Historique -> La Reconstitution Historique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 668
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 13:00    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La démarche de reconstitution historique est avant tout de mettre en avant un ensemble qui soit correct et cohérent sur le plan historique.


I - Le cadre de référence

Pour ce faire, il est important de bien définir son cadre de référence, à savoir :

- une période (la plus précise possible)
- un lieu
- une culture
- autres éléments éventuellement tels que la religion, l'allégeance, etc.

Ainsi, on choisira lorsqu'on débute, le peuple (culture) qui nous intéresse, son origine géographique (lieu) et une période plus ou moins importante qui pourra être définie suivant l'abondance des critères déterminants.
Par exemple, entre un viking début Xème et un viking fin Xème siècle, il existe assez peu de différences notables qui pourront permettre de dater de visu le personnage.
Il peut donc être correct de reconstituer un viking norvégien Xème siècle (attention aux styles des amulettes et à ne pas avoir une épée à la forme trop tardive par exemple), alors que pour un personnage plus tardif il conviendra de choisir une fourchette temporelle bien plus réduite car de nombreux critères déterminants seront disponibles pour dater le personnage dans le siècle, la décennie, voire même, à l'année près.

Il est important de se renseigner sur l'abondance de sources historiques pour la période et la culture que l'on choisit, et sur le nombre de critères déterminants à prendre en compte pour cibler sa période.
Une fois ce cadre de référence fermement posé, il faut se demander "qui vais-je reconstituer ?"


II - Le statut social

Vous vous en doutez, il existe de très grandes différences visuelles entre

- un fermier
- un marchand
- un piéton combattant
- un cavalier
- un combattant d'élite
- un seigneur
etc.

Il convient donc d'avoir une bonne idée du statut social et de la fonction du personnage que l'on va reconstituer.
Pourquoi est-ce si important ? car on ne peut pas se présenter armé en seigneur et habillé en fermier, ce n'est pas possible, il faut que l'ensemble soit cohérent, et que le costume civil et militaire dépeignent le même statut.

Au moment de choisir son statut, beaucoup de gens optent pour un statut très élevé, car visuellement, cela est plus plaisant.
Attention, cela peut être délicat, notamment car :

- les costumes civils (et a fortiori militaires) des (très) hauts statuts prennent longtemps à réaliser (plusieurs années) et peuvent coûter assez cher (plusieurs milliers d'euros),
- une compagnie constituée uniquement de personnages dont le statut est important ne sera bien souvent pas représentative d'une réalité historique et véhiculera donc une image erronée.

Voilà, vous avez les principales informations pour effectuer vos choix, il ne reste plus qu'à vous équiper.


III - Le costume civil : c'est toujours par lui qu'on commence !

Je pense notamment à ces messieurs qui veulent avoir une épée avant même d'enfiler un pantalon, on ne combat pas nu Wink
Le costume civil est donc la première chose à réaliser lorsque l'on commence à s'équiper.

Les essentiels à acquérir rapidement :

- chaussures
- pantalon + tunique / robe (+ éventuels accessoires indispensables en fonction de la période et du peuple)
- manteau (surtout pour les saisons froides)
- vaisselle (couteau, gobelet, cuiller, éventuellement pique)

Pour ceux qui font leur costume eux-mêmes, il est conseillé de commencer par les vêtements qui seront peu visibles (sous tunique, sous-robe, etc.) afin que vos premiers débuts en couture pour les moins doués d'entre nous ne soient pas trop évidents Wink
Attention, les bijoux et autre objets particulièrement coûteux sont à acheter en dernier afin d'être sûr de ne pas effectuer de dépenses inutiles.

C'est bon, vous êtes désormais convenablement vêtu ? pour ceux qui veulent combattre, il est donc temps de s'armer.


IV - Le costume militaire (qui s'enfile après le costume civil Smile)

Votre costume civil traduit votre statut social, il est donc important d'adopter un costume militaire en cohérence avec ce premier.
Il est donc hors de question pour un scandinave du Xème siècle d'arborer une épée avec un costume de fermier, ou pour un seigneur d'avoir un costume militaire moins développé que ses vassaux.
Si cela est pertinent, vous devez également essayer de respecter une logique dans votre démarche d'armement.

Par exemple, n'achetez pas un grand heaume XIIIème alors que vous n'avez qu'une tunique, ou un cotte de maille Xème quand vous n'avez pas encore de bouclier, etc.
Il en est de même pour les armes, il est de bon ton de s'équiper en commençant depuis la base, exemple : scramasaxe (couteau de guerre), puis lance, puis épée, et non l'inverse !



Si vous avez questions n'hésitez pas !


Dernière édition par Frank Sigvaldson le Dim 5 Oct 2014 - 16:53; édité 2 fois
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 15:47    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

et les FEMMESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

bon pour le coup je prêche pour ma paroisse, n'ayant pas de gentilhomme poilu à mes cotés je me retrouve guère plus avancée... je suppose que je dois faire le même raisonnement avec un "veuve de fermier/marchand ect..."
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 668
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 16:47    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

Alors, ma chère Enat, en ancien littéraire j'utilise le masculin comme genre neutre, donc cela vaut évidemment pour les femmes comme pour les hommes Wink
Avec ces éléments, penses-tu qu'il existe des spécificités féminines que j'aurais omises, ou tout est-il couvert ?
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 17:11    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

argh
non c'est tout à fait ce que je voulais dire, de ce que j'ai retenue les femmes ne sont pas réellement indépendantes. Donc elles existent en temps que filles/femmes/mères de (que le "de" soit mort ou en vie).
ou alors j'ai rien compris de tout ce que j'ai pu lire...

Donc je suis veuve de guerrier et je suis donc une guerrière (Ok je sors)
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 668
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 19:01    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

Leur degré d'indépendance va dépendre de la culture et de la période surtout.
La religion venant sacrément jouer, surtout avec l'arrivée de la Chrétienté et son durcissement sur le sujet vers quand on commence à entrer dans le bas moyen-âge.

Les femmes vikings païennes étaient plus libres que les chrétiennes qui leur ont succédé, et même si souvent l'homme pouvait avoir une place prédominante notamment pour la politique extérieure, la femme reste libre de faire ses choix et de les assumer, c'est ce que j'appelle l'indépendance.
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 19:58    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

bon finalement j'avais les bonnes infos.
 
on a pas tout à fait la même notion de l'indépendance mais c'est un autre débat.
 
bon et bien va falloir que je réfléchisse à qui "je suis"...
Revenir en haut
Hrodwulf
Héritage Historique


Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 757
Localisation: RENNES
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 20:16    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

c'est la culture scandinave qui veut ça, tu regardes même de nos jours les femmes scandinaves, notamment les suédoises, sont souvent plus libérées que les autres femmes européennes!
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Dim 5 Oct 2014 - 21:46    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique Répondre en citant

 libérée n'est pas synonyme d'indépendance. Mais je vois ce que tu veux dire
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:29    Sujet du message: Bien débuter en reconstitution historique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> La Reconstitution Historique -> La Reconstitution Historique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com