Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum

Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire
Forum d'amateurs de la reconstitution historique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Japon] Les Geishas

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Autres périodes, autres peuples
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 15:24    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
こんにちは!konnichiwa ! Bonjour !

J'aimerai vous faire partager une toute autre culture que celle des vikings, celle du japon et là en particulier de ces artistes japonaises, les Geishas. (Du VIIIème siècle à aujourd'hui)




 
 
Le mot même de Geisha signifie "personne de l'art". Ces femmes pratiquaient l'art de la danse, du chant, de la musique, de la calligraphie mais aussi l'art de servir le thé et de la préparation de bouquet floraux.
Elles étaient considérées comme des êtres de raffinement, de délicatesse, de beauté.

Les origines :

L'histoire commence lorsqu'un empereur japonais, l'Empereur Kanmu (737-806), se révèle une passion pour la Chine. Il fit construire une nouvelle ville capitale du nom de Kyoto en l'honneur de la capitale chinoise de cette époque Changan. Dès lors il invite les plus aisés et les guerriers à se divertir à Kyoto en profitant des jeunes filles dansant sur des chants bouddhistes et sous les lumières des quartiers de Kyoto. (Elles étaient des onna taikomochi)



Cependant elles n'étaient pas Geishas. Ce terme vint plus tard, en 1600, grâce au shogunat Tokugawa qui décida de sa nouvelle capitale : Edo (Tokyo aujourd'hui). Les danseuses apprirent à jouer de diverses instruments, à chanter, à avoir le sens de la conversation... Elles furent conviées à des banquets avec des hommes influents du Japon, et remerciées, admirées pour leur raffinement.
En 1700, le shogun officialisa le fait d'être Geisha comme une profession, le métier instaura des codes que toute Geisha doit suivre à la lettre.

Geisha jouant du Shamisen, 1800.

Il créa aussi des quartiers spécialisés nommés Hanamachi signifiant "ville fleur". Cependant les courtisanes et prostituées étaient logées dans le même quartier. En 1842 les Réformes Tenpō de l'ère d'Edo interdisent la prostitution, les quartiers de plaisir sont fermés laissant ainsi toute la place aux Hanamachis et aux Geishas. 9 ans plus tard les quartiers rouvrent en périphérie, les quartiers en centre ville étant réservés aux Geishas.


La maison des Geishas : L'Okiya




 
 
Une Okiya est une maison pour les Geishas (pour les femmes donc). Elle était tenue par une Okâsan (mère) généralement une ancienne Geisha. Dans les couloirs de l'Okiya on pouvait aussi croiser des Shikomikos : ce sont des petites filles souvent de famille pauvre vendues à l'Okiya pour devenir Geisha, durant leur enfance elles travaillaient comme servantes pour les Geishas.
des servantes : Qui s'occupaient de la cuisine, du ménages etc
Un serviteur : Le seul homme de la maison, il s'occupait de transporter les Geishas et était très mal considéré.
Et avant l'interdiction de la prostitution, une Okiya avait sa prostituée.

L'apprentissage :




 
 
Les Shikomikos étaient âgées de 6 à 12 ans. Après avoir était achetées par l'Okasan, elles devaient rembourser les frais en travaillant comme servante. De même pour les frais d'apprentissage, d'habillement, le travail de la future Geisha servira entre autre à rembourser ses dettes. On dit qu'il fallait en général 15 ans pour rembourser le nenki (contrat).
Tous les matins elles apprenaient leur futur métier en pratiquant la musique, le chant, la danse etc




 
 

Chiyo, Shikomiko Mémoires d'une Geisha
 
 

Les Maikos à partir de 12 ans Okasan choisissait ou non si une shikomiko était digne de devenir Maiko en fonction de son investissement dans les arts. C'était des apprenties Geishas. Afin d'apprendre au mieux, elles avaient toute une Onesan signifiant "grande soeur", une Geisha confirmée.
Il y avait alors un rituel pour les lier : Le san san ku do. Il fallait s'échanger trois coupes de saké. L'onesan aidera sa protégée à se maquiller, s'habiller et lui apprendra comment se comporter avec les clients (faire la parlote quoi). Après ce rituel la jeune Maiko devait aller dans chaque maison de thé pour se faire connaitre et distribuer des boulettes de farine et de haricots rouges et c'était très cher.

L'habillement et le maquillage d'une Maiko

Le maquillage :



Les Maikos apprenaient l'art de se maquiller, il fallait suivre un code stricte. Au début Oka-san et Onee-san les aident puis elles doivent le faire seule.
Le teint doit être blanc ainsi qu'une partie du cou, pour les japonais cela signifié bonne mine. La partie arrière du cou était laisser "pure" on maquillait juste en signe du sexe féminin. A la base ce maquillage était fabriqué grâce au plomb, cependant à force des années les femmes devenaient jaunes, et ce maquillage engendré de graves problèmes de santé. Plus tard on le fabriqua à l'aide de poudre de riz. On mélange la poudre de riz avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte, on l'applique ensuite sur le visage enduit d'huile ou de cire pour un rendu plus lisse. Ensuite on tapote avec une éponge pour le surplus.
Le coin des yeux, la bouche (partie inférieure) et les joues étaient de couleur rouge. Les lèvres sont ainsi la première année de sa formation, après cette année passée la Maiko peut peindre sa lèvre supérieure en rouge.
Le contour des yeux et les sourcils étaient tracés avec du noir charbon.

Voici une démonstration :


L'habillement :



Des couches et des couches...
En ce qui concerne l'habit des Maikos (et des Geishas) elles portent toutes le Kimono de soie (Super cher, on en trouve à 5000 euros en France). A chaque saison on le change et chez les Maikos les couleurs sont très vives. Le col du Kimono des Maikos est rouge et blanc avec de l'or ou de l'argent voir les deux.
(Je ne connais pas le nom exacte de toutes les couches qui vont du plus fin au plus épais cependant la vidéo si dessous le montre très bien ainsi que la difficulté de l'opération)
L'Obi est une ceinture de soi qui ferme le kimono, il doit être plus clair que celui ci, chez les Maikos il est noué de façon à laisser une traîne, c'est le "darari".
Puis vient ensuite les chaussures, les Okobos, des sandales faite dans une seule pièce de bois avec une lanière de couleur (rouge pour les Maikos débutante et jaune plus les plus expérimentées). Il y a deux type de model pour la plateforme, en bois brut ou en bois laqué noir. Avant de se chausser les Maikos enfilaient des Tabis ce sont des sortes de chaussette en coton dont le gros orteil est séparé du reste.



Encore une petite vidéo :


La coiffure :



Les Maikos étaient coiffées avec un chignon traditionnel japonais. Pour les apprentis Geishas, le chignon est fendu en deux et au milieu, une étoffe de soie rouge fixe le tout. La coiffure est nommée "chignon en pêche fendue" (Momoware en japonais). Elles allaient chez un coiffeur spécialisé et étaient entraînées à dormir sur un repose nuque afin de ne pas abîmer leur coiffure. Dans mémoires d'une geisha de Yuki Inoue (une Geisha), elle cite un passage de son apprentissage où son Onee-san déposait du riz ou de la farine autour de son repose nuque, si la Maiko tombait lors de la nuit, les grains se coinçaient dans sa coiffure ce qui l'obliger à retourner chez le coiffeur pour subir à nouveau le calvaire.
On décorait le chignon de peignes, d'épingles, de pinces, de broches ce sont tous des Kanzashis (Ornement japonais).

Voici une Maiko qui se fait coiffer :


(Suite : Les Geishas, les Arts, les fausses idées sur les Geishas) 

Article en pause! 
Les membres suivants remercient Hallgerðr pour ce message :
Rayeck (05/09/14), Frank Sigvaldson (05/09/14), Hrodwulf (06/09/14), Eldrid (13/09/14)


Dernière édition par Hallgerðr le Mar 2 Juin 2015 - 18:01; édité 5 fois
Revenir en haut
Rayeck
Equipe du forum


Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 406
Localisation: Région Parisienne
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 16:51    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Super comme article, j'avais une vague idée de ce qu'étaient les geishas, mais maintenant, je comprends le concept !
Vivement la suite Very Happy
_________________
"C'est pas un poisson, ça ?"
19/03/2016
Les membres suivants remercient Rayeck pour ce message :
Hallgerðr (05/09/14)
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 17:19    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

sympa ! quelles sources ? Very Happy
Revenir en haut
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 19:34    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Merci ! Je suis en train d'écrire la suite Wink
Les sources seront citées à la fin de l'article Frank Wink
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 19:41    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

on peut pas les avoir maintenant? je suis une vilaine curieuse...
Revenir en haut
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 21:26    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Biblio : Mémoires d'une Geisha, Yuki Inoue,
Geisha, Liza C. Dalby trad Martine Leroy-Battistelli
Mon journal de geisha : Cinq ans d'apprentissage à Kyoto, Komono
Geisha - Une tradition vivante, Kyoko Aihara

Et beaucoup de reportages qui sont passés sur Arte, ce genre de chaines, par contre il faut que je recherche pour les titres de ces reportages Wink

Il faut savoir que sur les Geishas il y a beaucoup mais beaucoup de livre à lire, il faut faire le tri bien sur et surtout dans les reportages! Ce qui aide les chercheurs c'est que encore aujourd'hui il y a des Geishas et elles pratiquent de la même façon que leurs aînées! De plus ce qui était avant exclusivement réservé à la beauté japonaise, s'ouvre peu à peu aux étrangères qui ensuite publient des livres (cités précédemment).
Ce monde est de moins en moins secret, avec beaucoup de fausses idées des occidentaux comme quoi elles sont des prostituées etc et ça dû à "l'invasion" des Américains au Japon durant le Seconde Guerre Mondiale, la mondialisation etc Smile
J'écris tout ça plus en détail dans l'article demain Wink


Dernière édition par Hallgerðr le Ven 5 Sep 2014 - 21:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 21:34    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Merci, j'attend avec impatience la suite (suis ravie de ne pas voir le livre de Golden dans tes réf) 
Revenir en haut
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 21:46    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Bah oui, parce que Golden est surtout romancier, il n'a pas vécu la vie de Geisha ou de Maiko... De plus il est Américain, il y a beaucoup de fausses idées dans son roman apparemment (oui j'ai pas lu)
Mais l'adaptation cinématographique "Mémoires d'une Geisha" de Marshall (comme les amplis youpi!) comporte quelques incohérences (Coiffures, maquillage et j'en passe!) mais reste intéressant pour un premier abord du monde du crépuscule Wink
C'est un peu comme la série Vikings pour les vikings xD
Revenir en haut
frolik
Héritage Historique


Inscrit le: 02 Juin 2014
Messages: 344
Localisation: nord pas de calais
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 22:20    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

super instructif et a l inverse existe t il des rites ou des comportement masculin avant de rencontrer ces femmes?
je n ai dessus qu une vision occidentale et je fantasme plus facilement sur les femme scythes "amazonne"mythe ou realitee?et dans mes fantasmes rien de sexuel
ok hors sujet^^
_________________
Un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, d’accord…mais ça vole
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Sep 2014 - 10:24    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

petite question au passage, les sources que tu cites sont plus ou moins de l'époque actuelles ? quelles sont les sources pour leur origine et le début de l'époque Edo ?
Revenir en haut
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2014 - 21:53    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

L'époque Edo commence a peu près en 1600 Smile 
Les sources que je cite sont plus contemporaines en effet! Cependant c'est pas comme chez les vikings où on a du mal a avoir des sources, pour les Geishas il existe des dessins à l'encre (ci dessus tu en trouve un), des textes, des poèmes pour ce qui est des anciennes preuves. Sinon il y a eu l'invention de la photographie ce qui aide beaucoup dans la représentation des Geishas puis ce qui est bien aussi c'est que c'est un métier encore existant au Japon, c'est un art ancestral toujours encré dans leur culture ! Wink 
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 12:57    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Oui mais là où j'en arrive, c'est que même si les japonais sont très attachés à leurs traditions, les choses changent...
Du coup, il faut malheureusement soit centrer ton sujet sur une époque, soit traduire les différentes évolutions dans une logique temporelle, car je doute que tes sources contemporaines reflètent parfaitement ce qui se faisait il y a 400 ans.

Du coup j'ai peur que tu sois en train de mélanger certaine chose en bâtissant une image des geishas qui reprend des morceaux de différentes époques, ou d'une seule époque alors que leur image devrait être composite, ou tout au moins, avec une notion d'évolution.
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 19:27    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

bon j'attendais que tu abordes le volet sexualité des geishas, alors certes après guerre ce volet là a disparu, mais avant guerre...

pour ne reprendre que le livre d'Inoue Yuki, la sexualité des geishas frôle la prostitution, leur virginité est monnayée par les Okiya, certes plus elles montent dans la hiérarchie plus leur rôle s'apparente aux escorts girl occidentale. Le livre raconte l'histoire d'une des plus célèbres geisha de l'époque pour celles de moindre renommée on ne doute pas que leur sort était moins enviables. Ce n'étaient pas des prostituées car c'était aussi des artistes et les deux aspects de leur activité étaient indissociables.

" Une geisha n’était pas obligée de continuer à vivre dans Okiya d’origine mais elle devait s’y rendre tous les matins pour faire ses respects à son okâsan. Ce rituel s’arrêtait une fois que son contrat était remboursé.
Il existait deux façons pour une Geishas de rembourser sa dette plus rapidement. La première consistait à vendre son dépucelage. Plus la Geisha était appréciée et douée dans les arts, plus le prix en était élevé. Une quantité très limitée de geisha arrivaient à rembourser la quasi-intégralité de leur contrat. Cette pratique nommée le Mizuage (水揚げ, littéralement “élever l’eau”) était une mise aux enchères de la virginité des jeunes Geishas.
Bien que le sexe ne fasse pas partie intégrante de la mission des Geishas, il serait mal avisé de penser qu’elles ne vendaient pas leurs corps. En effet, seules les plus grandes et les plus connues des geishas pouvaient se passer de ce gain rapide d’argent."

http://www.ici-japon.com/culture-japonaise/les-geishas
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 19:32    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

attention, un site internet n'est pas une source !
et si vous avez des dates, cela m'intéresse car il est fort probable que leur statut et leur condition aient évolué au fil des siècles..
Revenir en haut
Enat Ulfdottir
Invité





MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 19:55    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

c'est surtout un paragraphe qui résume bien le livre cité par plus haut

sinon pour les sources voici des livres

j'en ai lu certains il y a longtemps
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Hallgerðr (16/09/14)
Revenir en haut
Hallgerðr
Héritage Historique


Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 91
Localisation: Terres du Nord
Féminin

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 20:21    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Disons Frank que mon article n'est pas fini, en effet j'ai juste abordé les Maikos! Ensuite y'a quand même un fil d"évolution car je commence par le commencement c'est à dire les premières Geishas, Epoque Edo etc Smile Et c'est vrai les choses changent, Les Geishas on le droit au téléphone portable maintenant... Mais les traditions restent c'est pas comme en France, y'a une étude bien précise à suivre! Dans mon article je ne trouve pas que je mélange les temps car il n'y a pas vraiment de temps ce qu'on entend par Geishas Moderne ça je pourrai l'aborder plus tard mais pour moi elles ne sont pas Geishas ! 

Puis on s'emballe pas! J'ai pas eu le temps de terminer mon article mais il me reste encore Les geishas à faire, les idées reçus etc

En fait Frank c'est surtout les personnes qui changent, leurs comportements envers elles Smile  

Et les seules à qui ont peut se fier sont bien les Geishas, car en 1600,1700,1800 bref elles ne pouvaient pas parler ouvertement, car c'est considéré comme secret ça fait partie de leur culture, mais au XXeme siècle les Geishas ont commencé a écrire des livres du coup on a su pleins de choses sur ce petit monde assez fermé! 

Si tu veux j'essayerai de mieux organiser mon article si tu préfère une évolution plutôt qu'une vision d'ensemble Wink
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Sep 2014 - 00:02    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Une évolution avec les sources décrivant l'évolution est très intéressante. En fait, ta vision d'ensemble sera fausse, même si tu ne mets que des éléments vrais dedans, car tu mélangeras des choses de siècles différents et qui n'ont pas coexisté par exemple.

Je pense qu'il est plus intéressant de voir l'évolution des Geishas au travers du temps, avec pourquoi pas une petite analyse sur ce qui perdure ou non, et pourquoi ?
Revenir en haut
Arnbjörn Hallvarðrsson
Equipe du forum


Inscrit le: 17 Sep 2013
Messages: 577
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 09:38    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Bah Frank, le truc c'est qu'on peut pas vraiment dire qu'il y a eu de l'évolution ! , les Japonais sont assez connus pour leur sens des traditions parfois millénaires ! Regarde la fabrication des Katanas , même le rituel de fabrication du Tahamagane est perdurée à l'identique depuis des siècles .. Les japonais ne font pas des européens , il n'y a pas eu d'évolutions drastiques en ce qui concernent les Geishas vu que elle n'ont quasi pas changés, a part quelques droits et règle que Hlaðgerð a mentionné dans son post !
Revenir en haut
Rayeck
Equipe du forum


Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 406
Localisation: Région Parisienne
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 12:00    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Puis un beau jour, on a fait pété deux coups de feux d'artifices sur l'archipel et c'est devenu la première puissance informatique... 
_________________
"C'est pas un poisson, ça ?"
19/03/2016
Revenir en haut
Frank Sigvaldson
Modérateur global


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 5 687
Localisation: Vexin
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 15:50    Sujet du message: [Japon] Les Geishas Répondre en citant

Faux, Arnbjorn, faux ! même dans un pays aussi attaché à ses traditions que le japon, les choses évoluent !
Tu ne peux pas me dire "la forme d'une roue n'a pas changée en 7.000 ans en occident donc il en est de même de la culture"
Ce n'est pas parce que la roue est ronde et restera toujours ronde que rien d'autre ne peux évoluer...

Notamment entre Kamakura et Edo se sont écoulées des centaines d'années pendant lesquelles ont eu lieu de nombreux bouleversements, guerre, modification profonde du système féodale, arrivée de nouvelles religions, influence forte de l'occident à partir du XVIème siècle, influence culturelle chinoise avant cela, modernisation accélérée vers la fin d'Edo, etc, etc.
La société japonaise, même si très attachée à son origine (et ça n'a pas été facile pour elle) a été secouée très fortement et a évolué ! les Geishas font partie de cette société, et il serait dangereux de penser qu'elles ont été préservées de toute influence sans évoluer du tout.
Personnellement, je n'y crois pas Smile


@Rayeck Very Happy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:59    Sujet du message: [Japon] Les Geishas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vikings, Normands, Carolingiens... aux passionnés de l'histoire Index du Forum -> Sources, projets et discussions histos -> Autres périodes, autres peuples Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com